La CIA montre un testament de Ben Laden pour le financement de djihadistes au Soudan

Or, la direction du renseignement des Etats-Unis la CIA a révélé que plusieurs millions de dollars étaient cachés au Soudan par Ben laden pour financer le terrorisme dans le monde.
En effet le texte date de la fin des années 1990 dans lequel l’ex-chef des djihadistes expliquait qu’il dispose de 29 millions de dollars au Soudan «J’ai reçu 12 millions de dollars de mon frère Abou Bakir Mohamed Ben Laden de la part de la société d’investissements Ben Laden au Soudan et J’espère que mes frères, sœurs, et tantes maternelles respecteront ma volonté et dépenseront tout l’argent que j’ai laissé au Soudan pour le djihad » écrit-il.

Tout porte à croire que l’ex-chef d’El Qaida préparait une guerre d’envergure contre l’occident en finançant une nouvelle génération de djihadistes prête au combat. Dans une lettre datée du 8 août 2008, adressée à son père, il savait qu’il était l’homme le plus recherché au monde et que sa vie était menacée et plus loin il avait demandé à sa femme de s’assurer que l’on n’avait pas profité des soins médicaux pour lui mettre une puce électronique dans son corps permettant de le pister.
«Merci de me dire en détail s’il y a quelque chose qui te préoccupe sur une hospitalisation en Iran, ou si toi ou des frères avez des soupçons à propos de puce, Ces puces sont dans la longueur d’un grain de blé, et la largeur d’un vermicelle» expliquait-t-il. Ben Laden voulait acheminer sa guerre sainte plus loin contre les USA et la France «la priorité doit être de tuer et de combattre les Américains et leurs représentants». Faisait-il savoir.

Alerte mondiale antiterorriste
Les Etats-Unis ont mis à jour au début mars 2016 leur alerte mondiale contre le terrorisme visant la menace d’attentats en Europe du groupe Etat islamique (EI), dont 75 projets contre l’Occident auraient été déjoués. Le dernier document publié remontait au 29 juillet 2015 mais le ministère des Affaires étrangères avait informé avec une notice exceptionnelle le 23 novembre dernier sur les menaces pesant sur les voyageurs américains, en raison de la multiplication à l’époque d’attentats commis par Daech notamment ceux de Paris et de Saint-Denis le 13 novembre 2015.
«Des informations actuelles laissent penser que l’EI, Al-Qaïda, Boko Haram, et d’autres groupes terroristes continuent de planifier des attentats terroristes dans de multiples régions», écrit le département d’Etat.

La CIA a souligné qu’au cours des derniers mois, des attaques majeures d’extrémistes ont eu lieu en Tunisie, en France, au Nigeria, en Belgique, en Turquie, en Egypte et au Mali. «Tous les pays européens restent vulnérables face à des attaques d’organisations terroristes internationales», a prévenu le département d’Etat.

Leave a Reply