KT établit au Rwanda le premier réseau national LTE en Afrique

SÉOUL, Corée du Sud, 14 mai 2018 /PRNewswire/ — KT Corp. (KRX : 030200) (NYSE : KT) a terminé la construction du réseau national LTE du Rwanda, le premier en Afrique réalisé par le principal opérateur mobile sud-coréen, dans le cadre de ses efforts pour stimuler les exportations globales dans le domaine des technologies de l’information et la communication (TIC).

KT a annoncé aujourd’hui qu’il avait célébré la concrétisation du réseau 4G LTE au Rwanda lors du sommet Transform Africa 2018, la principale conférences des TIC en Afrique, qui s’est tenu du 7 au 10 mai à Kigali, la capitale rwandaise.

S’adressant lors de ce sommet, Yun Kyoung-Lim, président de KT Global Business Office, a expliqué que ce projet historique représentait une grande avancée dans la réalisation de ‘Smart Rwanda’ et de la quatrième révolution industrielle du pays.

Avec la concrétisation du premier réseau national LTE en Afrique, 95 pour cent des Rwandais ont désormais accès à un service à large bande haute vitesse sans fil. Pour une population d’environ 12 millions d’habitants, le Rwanda compte 8,6 millions d’abonnés mobiles dont 1,15 million utilisent un smartphone.

Le gouvernement rwandais espère que le réseau de communication mobile plus rapide contribuera à améliorer la qualité de vie des Rwandais. La couverture nationale 4G a été terminée en trois ans et demi depuis que KT Rwanda Networks (KTRN), une joint-venture entre KT et le gouvernement rwandais, a lancé des services commerciaux à Kigali en novembre 2014.

Jean de Dieu Rurangirwa, ministre des technologies de l’information et de la communication de la République du Rwanda, a qualifié ce réseau de prouesse remarquable réalisée conjointement par KT et le gouvernement rwandais. « Notre gouvernement continuera à offrir tout le support possible pour que le réseau améliore de différentes manières la qualité de vie des habitants. »

KTRN a attiré l’attention comme exemple remarquable de partenariat public-privé. KT espère qu’il servira de tremplin pour une coopération accrue avec d’autres pays africains comme le Nigeria, l’Afrique du Sud, le Malawi, le Bénin et le Sénégal.

Le Rwanda a accueilli le sommet Transform Africa, organisé par l’Alliance Smart Africa depuis 2013. Le sommet de cette année, qui s’est tenu au palais des congrès de Kigali, a réuni 4 000 participants dont des chefs d’État, des ministres et des responsables de projets venant de 54 pays différents.

Sous le thème ‘Accélérer le marché numérique unique en Afrique’, le sommet a notamment proposé des tables rondes entre différents ministres et des forums sur les partenariats public-privé.

Contact pour les médias :

Merci de contacter notre équipe de relations avec les médias étrangers : kt.fmrt@gmail.com

Leave a Reply